À propos

ESIMAP, Centre d’Etudes, de Services et d’Information en matière de MArchés Publics est constitué, depuis 1994, sous la forme d’une association sans but lucratif qui regroupe des experts spécialisés, francophones et néerlandophones.

Ces experts sont issus de la haute administration, des pouvoirs locaux, d’universités où certains enseignent, du barreau ou encore du secteur privé.
Tous ont une longue expérience pratique de la réglementation des marchés publics et de la formation dans ce domaine.

Plusieurs d’entre eux interviennent activement dans l’élaboration de la nouvelle réglementation des marchés publics, notamment au sein des organes officiels tels la Commission fédérale des marchés publics.

Depuis plus de vingt ans, tous suivent l’actualité de près pour vous la présenter.

Objet d'Esimap

L’objet d'ESIMAP est :

• De promouvoir, dans un but scientifique, l’étude de la réglementation et de la pratique des marchés publics
aux niveaux belge, européen et international;

• de contribuer à la mise en place, en concertation avec les autorités responsables, d’un observatoire des marchés publics;

• de mener à cet effet toutes les actions nécessaires telle la publication de documents d’information, d’ouvrages,
de revues ou d’articles ainsi que l’organisation de journées d’études et de colloques;

• d’établir des relations avec des associations belges ou étrangères similaires et de contribuer à la création et
au fonctionnement d’associations ou de groupements poursuivant des objectifs analogues.

• de proposer aux pouvoirs et organismes publics belges et internationaux, aux institutions de droit privé chargées
d’une mission d’intérêt général et aux entreprises toute initiative utile, relevant en matière de marchés publics de l’étude,
de la recherche et de la formation ou de toute autre mission telle que la concertation, la conciliation, la médiation
ou encore celle d’attestateur au sens des réglementations belge et européenne;

• de développer, seule ou avec des partenaires spécialisés, toute autre activité de service en matière de marchés publics
et dans des domaines connexes, à l’exception toutefois de l’assistance juridique personnalisée et de l’assistance judiciaire.

Historique

ESIMAP : vingt ans dans le chaudron des marchés publics

Discours de Georges Dereau pour les 20 ans d’ESIMAP

1973

A la suite de dérives constatées dans l’attribution de certains marchés, le Gouvernement décide, en 1973, de consulter le Comité supérieur de Contrôle et lui demande un rapport circonstancié sur la passation des marchés publics en Belgique.

1974

Ce rapport est remis au nouveau Gouvernement constitué en 1974 et la décision de principe est prise de mettre en chantier une nouvelle législation; ce pourquoi ce Gouvernement décide de constituer un groupe de travail interministériel lequel oeuvrera en liaison avec les grandes administrations et la Commission des marchés publics.

1976

Ces travaux débouchent sur l’adoption de la loi du 14 juillet 1976 et de ses arrêtés d’exécution lesquels constituent déjà une première “révolution” dans la mesure où, outre une transposition partielle des premières directives européennes, ils généralisent pour la première fois le champ d’application de la réglementation des marchés publics pour toutes les personnes de droit public.

1982 à 1996

Ce sont près de 250 journées de formation et de séminaires en marchés publics qui sont organisées dans divers lieux de Wallonie et Bruxelles et sur des thèmes très diversifiés entraînant la participation de près de 2000 personnes, dans le cadre de l’Institut des Affaires Publiques.

1994

Dès novembre 1994, l’équipe décide de fonder, sous la forme d’une association sans but lucratif, son propre centre d’études et de formation en marchés publics, ESIMAP, lequel deviendra autonome et opérationnel pour les formations à partir d’octobre 1996.

2004

ESIMAP célèbre ses 10 ans d’existence et s’offre pour l’occasion un rajeunissement de son logo et décide d’élargir l’équipe avec l’arrivée de nouveaux intervenants publics et privés.

2006

Avec l’arrivée d’une nouvelle loi marchés publics qui sortira ses effets plus tard, ESIMAP lance son nouveau site internet qui intègre une base de données juridiques et la mise à disposition de l’ouvrage de 2001 en version électronique, sur base d’une plate-forme évolutive. C’est aussi l’année de lancement d’un partenariat avec l’Université de Mons pour l’organisation de séminaires en commun qui se poursuit dix ans après.

2009

Lancement de la journée d’actualités jurisprudentielles et législatives, co-animée par l’avocat Me Patrick Thiel et le Premier Auditeur au Conseil d’Etat Eric Thibaut. Ayant pour but de faire le relevé détaillé des décisions des cours et tribunaux belges, européens et du Conseil d’Etat en la matière, elle deviendra vite une formule dont le succès se renouvelle annuellement depuis lors.

2011

Déménagement des bureaux qui quittent leur adresse historique de création pour s’installer dans leurs propres locaux au centre-ville de Charleroi, idéalement situés entre l’Hôtel de Ville et le Palais de Justice. C’est aussi l’année où est lancé le premier séminaire en formule résidentielle, à Durbuy. Depuis lors, ce type de formation se répète annuellement.

2014

Anniversaire des 20 ans d’ESIMAP. L’équipe prépare une série de nouveautés qui démarreront au 1er janvier 2015

2015

Pour fêter les 20 ans, l’asbl se dote d’une nouvelle charte graphique moderne, forte, mais qui conserve les valeurs de base de l’association. Le 12 mars est organisé un colloque anniversaire, rehaussé de l’intervention de Monsieur Melchior Wathelet, Ministre d’Etat, Avocat général à la Cour de Justice de l’Union Européenne.

2016

Le 24 novembre, décès brutal de Yves CABUY, administrateur délégué depuis 13 ans

2017

La loi du 17 juin 2016 est entrée en vigueur le 30 juin 2017, accompagnée de ses arrêtés royaux passation et exécution –

ESIMAP a proposé une série de cycles de recyclage un peu partout en Wallonie et à Bruxelles (Durbuy, Bruxelles, Genval, Mons, Charleroi, Wavre,…) qui ont remporté un franc succès

2018 :

Actualisation du traditionnel cycle de base en 9 modules et le 14 novembre, Georges Dereau est nommé Président Honoraire après de nombreuses  années de bons et loyaux services